65 propositions pour l’économie circulaire – Sortie du Livre Blanc

Printer-friendly versionPDF version

Les États Généraux de l’Économie Circulaire du Grand Paris lancés en mars 2015, à l’initiative de la Ville de Paris, avaient vocation à rassembler des acteurs de tous horizons (administrations, entreprises, associations, ONG, monde académique, acteurs de la recherche, etc.) autour d’une dynamique commune de travail sur les enjeux de l’économie circulaire du Grand Paris.

Ce sont au total près de 240 personnes, représentant plus de 120 structures différentes, qui se sont réunies entre les mois d’avril et de juin, au sein de 8 groupes de travail thématiques :

• GT n°1 : Alimentation, de l’agriculture urbaine aux biodéchets ;

• GT n°1 bis : Lutte contre le gaspillage alimentaire, sensibilisation et redistribution ;

• GT n°2 : Aménagement, de l’écoconception au chantier vert ;

• GT n°3 : Nouvelles économies, fonctionnalité et réemploi ;

• GT n°4 : De l’écoconception à la fin de vie, les produits à durée de vie courte (les produits de consommation courante) ;

• GT n°5 : De l’écoconception à la fin de vie, les produits à durée de vie moyenne ou longue (les équipements) ;

• GT n°6 : Valorisation des énergies de récupération ;

• GT n°7 : Écologie industrielle et territoriale.

Ainsi le Département, les villes de Nogent-sur-Marne et de Fresnes ou des entreprises val-de-marnaises telles que Hesus ou Recommerce Solutions ont participé à la construction des 65 propositions en faveur du développement de l’économie circulaire sur le territoire de la Métropole parisienne.

L’ensemble de ces préconisations est regroupé en 7 axes dans le Livre Blanc et s’adressent non seulement aux décideurs publics, mais aussi aux acteurs économiques et aux citoyens.

Parmi ces propositions vous pourrez trouver des focus sur plusieurs projets dont certains issus du territoire :

-          Le soutien aux ressourceries et recycleries dans le Val-de-Marne

-          La valorisation des biodéchets par composteur électromécanique